Site menu:

 

La Fédération des Sociétés Bretonnes de la Région Parisienne ou plus simplement « Les Bretons de Paris » a été créée en 1911, en tant qu’association à but non lucratif. Elle a son siège à la « Maison de la Bretagne », 203 boulevard Saint Germain - 75007 Paris.

Reconnue d ’utilité publique en 1954, elle regroupe une vingtaine d ’Amicales et d ’Associations Bretonnes localisées en Région Parisienne, dont elle sert de trait d ’union.

Le but de la Fédération est de développer les relations entre les associations membres et de faire en sorte qu ’elles poursuivent leurs activités associatives au profit de la culture et de l’identité bretonne, dans un esprit de solidarité et de fidélité à leurs origines.

 

- Historique

- Les grandes années

- Ce qui a marqué depuis 30 ans

- La solidarité bretonne

- Les grandes lignes d’action d’aujourd’hui

- Le bureau

 

 

Historique

La FEDERATION a été créée en 1911.

Pendant plusieurs années, il n ’y eut en région parisienne qu ’une seule fédération des associations bretonnes. Mais vers les années 1930, suite à une scission, furent constituées :

- « l’Union des Sociétés Bretonnes de l ’Ile de France »,

- « la Fédération des Sociétés Bretonnes de la Région Parisienne », dite « Les Bretons de Paris ».

En 1945, lors d ’une réunion des anciens dirigeants des Sociétés Fédérées, un nouveau bureau Fédéral fut reconstitué. Cette date marque la renaissance de la Fédération telle qu ’on la connaît aujourd’hui.

Les Présidents qui se sont succédé depuis cette époque sont : Henri TREGUIER, Corentin MICHELET, Pascal PONDAVEN de 1965 à 1969, et, depuis, Jean Simon MAHE.

Les grandes années :

Les Bretons de Paris ont connu une grande époque entre les années 1950/1970, périodes que l ’on peut considérer comme étant celles des grandes années de la vie Associative. Les grands bals se donnaient à la mairie du 14ème arrt ou à celle du 15ème. Les grands déjeuners se tenaient à la Mutualité, à l ’hôtel Lutétia et dans beaucoup d ’autres restaurants bien connus.

Il y eut des Fest-Noz organisés à Paris : à la Mutualité, à la Mairie du 15ème. A cette époque, les grandes salles étaient plus accessibles…

Le couronnement de la Duchesse des Bretons de Paris, dont l ’élection se faisait Place de Rennes, était chaque année un grand moment, avec 2.000 Bretons qui venaient saluer l ’élue, revêtue du Costume de la Duchesse Anne, avec autour d ’elle les cercles de danse, des sonneurs de biniou et bombardes et les délégations venues de Bretagne, chacune avec leur reine.

La Duchesse, en amazone sur un cheval blanc, traversait Paris (même en 1968) depuis les Arénes de Lutéce, pour entrer fièrement à Notre Dame, tout comme à St Gervais ou St Germain l ’Auxerrois.

L ’un des grands moments d ’automne était consacré à la promotion des Ecrivains Bretons, organisé par « Ar Pilhaouer » où les meilleurs écrivains Bretons signaient leurs œuvres : Henri Queffelec, Pierre Jakez Hélias, Yves La Prairie et aussi Patrick Poivre d ’Arvor.

Cette manifestation reste un temps fort de la Fédération. Elle a lieu en novembre, à la Mairie du 14ème.

La Grande Fête Bretonne de Montfort l’Amaury (Yvelines), qui remonte à 1899, a été pendant longtemps l’une des manifestations essentielles de la Fédération.

On s ’y rendait en nombre par trains spéciaux depuis la Gare Montparnasse en juin ou septembre.

La Duchesse, les cercles de danse Bretonne et les sonneurs, avec drapeaux et bannières en tête, parcouraient les rues de Montfort et étaient reçus à la Mairie. La messe était dite en breton à l ’église. L ’après-midi, souvent au pied du Menez-Tour, un spectacle était donné, au cours duquel les chanteurs et bardes faisaient entendre leurs répertoires. Il y avait avec l ’USEP une rencontre de football (Bretons contre Montfort), une course cycliste et une compétition de lutte Bretonne.

Ce qui a marqué depuis 30 ans

- Le grand déjeuner donné en 1989 au « Jardin de la Gare » avec le Professeur Ch. Cabrol et toutes les Duchesses depuis 1929 qui pouvaient être présentes (la dernière a été élue en 1975).

- La présence de la Fédération et des Associations en 1984 à St Malo à l ’occasion du 450ème anniversaire de Jacques Cartier.

- Les voyages et les rencontres avec les Communautés Bretonnes existantes en plusieurs endroits de la France : Amiens, Lille, Lyon, Vendôme, Tours.

- La réception à bord du « Belem », trois mâts barque, lorsqu’il était amarré au pied de la tour Eiffel (300 personnes à bord).

- La réception à l ’Hôtel de Ville de Paris, à l’occasion des  80 ans de la Fédération  ainsi que l’accueil par le Président Alain Poher au Sénat et la réception qui a suivi.

 

La solidarité bretonne


Des événements dramatiques, par trois fois au moins, ont engendré des actions de solidarité avec la Bretagne, dont il reste des souvenirs que le temps ne peut effacer.

- La première fois, il y a assez longtemps, lors d’une tempête au large qui endeuilla le Port de Concarneau (29) ; les Bretons de Paris apportèrent des secours substantiels aux familles de marins disparus.

- La deuxième fois, fut l’épisode de la MAREE NOIRE provoquée par le pétrolier-tanker « AMOCO CADIZ » qui s’étendit sur les côtes nord du Finistère et celles des côtes d ’Armor, jusqu’à Paimpol.

La solidarité joua une fois de plus, et permit de donner à plusieurs communes, dont Trébeurden plus particulièrement, du matériel pour faire face au dégâts de leurs côtes polluées. C’était en 1978.

- La troisième fois, plus récente, eut pour cause le terrible ouragan qui dévasta dans la nuit du 16 octobre 1987 le Finistère, le Morbihan et les Côtes d ’Armor.

La solidarité des Bretons de Paris et des Associations Bretonnes joua à fond. Elle permit de remettre 6.000 plants d’arbres à 59 communes dans les trois départements touchés.

Les grandes lignes d'action d'aujourd'hui


- Un trait d ’union entre les Associations membres :

La Fédération est l’écoute de la vingtaine d’associations, d’amicales et de cercles qui lui sont reliés. Elle leur apporte son soutien, dans la résolution des problèmes qu’elles rencontrent et concourt à l’unité et à la démultiplication de leur actions.

- Un partenaire de la communauté bretonne :

La Fédération est un partenaire apprécié de la Communauté Bretonne de Paris, au même titre que « O.B.E. », les Cadres Bretons, « Le Club Bretagne » KENDALC’P TI AR VRETONED (Mission Bretonne), « l’Entente Culturelle Bretonne & Diwan.

- Un lien avec la diaspora bretonne, en France et en Europe.

Plusieurs villes où se trouvent des concentrations Bretonnes ont constitué des Associations Bretonnes :
En France : Compiégne, Lille, Lyon, Orléans, Tours, Vendôme, etc..
En Europe : Bruxelles, Londres et Lausanne.


- Les contacts avec la Bretagne :

La Fédération est présente chaque fois qu ’il s’agit de défendre l’Unité de la Bretagne, sa culture, sa langue et ses traditions.

Chaque année, dans un lieu différent, se tient en août une journée de « retrouvailles » qui permet de rassembler un grand nombre de personnes issues des Associations Parisiennes & de l’Ile de France revenues vivre au pays Breton.

Le Bureau

Président:
Jean Simon MAHE
12, avenue du Général Leclerc
92210 - SAINT CLOUD
Tél.: 01 46 02 98 24
Vice-Présidents:
Jean LEPARC
2, avenue Gutemberg (E/165)
92800 - PUTEAUX

Tél.: 01 47 75 82 68
ou : 02 98 67 45 19
Claude MAHE
28, promenade Maxime Gorki
78500 - SARTROUVILLE
Tél.: 01 39 57 84 20
& Fax

Philippe MEZAC
Sté IDEAL POSE
44, rue Andrei Sakharov
93140 - BONDY

Tél.: 01 55 89 17 00
ou : 06 85 67 60 97
Secrétaire Générale:
Janine LAMARRE
1B, avenue des Etats-Unis
78000 - VERSAILLES
Tél.: 01 39 53 01 30
Trésorière:
Anita HAUET
10-12, rue des Chèvremonts
92500 - RUEIL MALMAISON

Tél.: 06 08 54 16 20
Fax: 01 47 52 15 18

Webmestre:
Aurélien VALLET

Email: aurelienvallet@gmail.com

.